Jean-Jacques Caux dit Cataline

quebec aqaf

Né en 1829 à Oloron Ste Marie- et décédé en 1922 à Hazelton (CB Canada)

Parti du Béarn suite au coup d’Etat de décembre 1851, Jean Caux, socialiste militant, tente d’abord sa chance comme chercheur d’or en Californie, avant de rejoindre la Colombie Britannique en 1858 lors de la Ruée vers l’Or.

Il se distingue comme muletier, assurant le ravitaillement des mines d’or de la région du Cariboo. Il y gagne la célébrité et son surnom « Cataline ». Personnage de légende, excellent professionnel mais piètre homme d’affaires, cet analphabète a arpenté les montagnes de l’Ouest canadien durant plus d’un demi–siècle, au gré de ses bonnes et mauvaises fortunes.

Se rapprocher

Amateurs et curieux, contributeurs, mécènes (...) la culture Francophone France/Amérique du nord vous intéresse ?
Prendre contact
Passionnés par la francophonie des Amériques et la Nouvelle-Aquitaine, nous aimons partager une histoire et une culture commune, susciter des rencontres conviviales autour de la langue, la musique, la gastronomie et le tourisme.
2021, AQAF - Tous droits réservés - mentions légales
contact
userscrossmenu-circle